• Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

    Jour de liesse à Paris le 16 mars 1856, l'impératrice Eugénie, épouse de l'empereur Napoléon III a donné le jour à un fils, le petit Louis Napoléon.

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

    L'empereur est tellement heureux de cette naissance -Louis Napoléon demeurera son seul enfant reconnu- qu'il décida qu'il serait parrain et son épouse la marraine de tous les enfants légitimes nés en France le même jour que son fils. Il y eut environ  une vingtaine d'enfants par commune, au total 3759 familles furent concernées pour un total de 3785 enfants (26 paires de jumeaux!)

    Une déclaration devait être faite à la mairie avant le 16 avril 1856.

    Chaque famille reçu un diplôme de sa majesté l'empereur, certificat signé parle ministre d'état au mois d'aout 1856.

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

    Image peu nette, mais la seule que j'ai pu trouver du document officiel...

    Parfois l'empereur, lors de ses déplacements, rendait visite à un de ses filleuls et lui offrait un cadeau, comme ces deux médailles, offertes à la petite Aïcha  lors d'un déplacement de Napoléon III en Algérie

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

     

    Ce jour du 16 mars 1856 naissait, dans le petit village corse d'Ucciani,dans la montagne, à 28 kms d'Ajaccio, une petite fille au joli prénom de Marie-Colombe...

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

     

    Son papa Ignace

    Ucciani (eh oui! le même nom que le village) âgé de 27 ans, était propriétaire, sa maman s'appelait Xavière, née Armani.

    Le maire était Pierre-Jean Poggioli, le village comptait à l'époque 1089 habitants.

    Aujourd'hui, il n'en compte plus que 465...

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

    Mais quel rapport avec un abécédaire ancien comme j'ai l'habitude de vous en montrer?

    Cette fois ci, ce n'est pas un abécédaire...

    Marie-Colombe a grandi et un jour elle a décidé de reproduire au point de croix le beau diplôme de l'Empereur Napoléon III (Du moins je suppose que c'est elle)

    Et le voilà...quand je l'ai reçu.

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

    On l'ouvre?wink2

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

    Zut! La vitre est cassée, il va falloir le réencadrer...

    Voilà l'endroit

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

     

    Et l'envers...

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

     

    L'angle supérieur gauche a pris un mauvais pli, mais toutes les indications y sont, même le numéro du diplôme

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

     

    Voilà le nom de Marie-Colombe

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

     

    Le nom et la signature du secrétaire du ministre, monsieur Alphonse Gauthier

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

     

    Les armoiries impériales sont une merveille de finesse

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

     

    Qu'y avait il de collé à cet endroit ? Une photo de l'empereur ou de Marie-Colombe ?

    J'ai opté pour l'Empereur

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

    La broderie a malheureusement été encadrée -réencadrée?- de façon désastreuse.

    Les bords ont été cisaillés n'importe comment

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

    J'ai eu du mal à le réencadrer à peu près correctement. J'avais heureusement un beau cadre Napoléon III au grenier. La couleur du passe partout ne me satisfait pas pleinement mais noir, ça faisait deuil, doré, trop clinquant, il n'y avait pas de vert foncé dans la broderie, pas trouvé de violet foncé et bleu clair ou orange, ça faisait un peu trop fantaisistefrown.Alors un marron neutre...

    Et voilà le diplôme qui a retrouvé une jeunesse... Je n'ai malheureusement pas réussi à redresser l'angle tordu.

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

     

    Malgré toutes mes recherches, je n'ai pas réussi à retrouver des traces de la vie de femme de Marie-Colombe. J'ai d'ailleurs eu beaucoup de mal à obtenir son extrait d'acte de naissance. La Corse du Sud est le seul département français dont les archives ne sont pas consultables en ligne! Il m'a fallu prendre contact directement avec la mairie d'Ucciani par mail, courrier, téléphone....mais j'ai fini par l'avoir cet acte!!!

    Marie-Colombe était en tout cas une brodeuse experte, tout est brodé en 1 fil/1fil!

    J'espère qu'elle a eu plus de chance dans la vie que Louis Napoléon.

    Enfant choyé par sa famille

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

    Entouré par des parents aimants

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

     

    Il choisit à 23 ans d'aller se battre sous l'uniforme anglais en Afrique du Sud, dans le conflit qui les opposait aux zoulous

    Il est mort le 1er juin 1879 à Ulundi, transpercé par 17 sagaies...

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

    Marie-Colombe, filleule de l'empereur.

    Triste fin pour un beau jeune homme qui avait si bien débuté dans la vie...arf

    Allez, je m'arrête là, je ne veux pas gâcher la fin de mon article avec les photos de mes encours, je vous les montrerai une autre fois smile

    Et si jamais j'ai des informations sur Marie-Colombe (vraiment, quel joli prénom!) je vous préviendrai!

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Avril 2014 à 22:18

    Un article comme je les aime,et comme tu sais si bien en faire!

    Très instructif,bravo à toi!

    Bonne soirée

    Bisous

    2
    Dimanche 27 Avril 2014 à 22:25

    Quelle leçon d'histoire ! Et quelle belle trouvaille une fois encore... Je ne suis pas certaine que nos broderies traverseront ainsi les siècles... Qui sait ? 

    Merci pour ce partage, et bon début de semaine !

    3
    annieca
    Dimanche 27 Avril 2014 à 23:07

    Très intéressant, je n'avais jamais vu ce type de broderie. Bravo pour les recherches, c'est une belle enquête. Bonne semaine.

    4
    aline
    Dimanche 27 Avril 2014 à 23:15

    Aline


     Je ne sais pas comment tu fais pour trouver de si belles choses, bravo, c'est très intéressant et instructif Merci bonne semaine

    5
    Lundi 28 Avril 2014 à 06:58
    Merci pour le partage de beau récit.
    Avec toute mon admiration.
    Bisous et bonne semaine
    Josiane
    6
    MClaude 47
    Lundi 28 Avril 2014 à 08:36
    Ton article est un enchantement !! ♥♥♥ ton souci du sens du détail est très agréable à lire et donne à cette broderie une ame, une vie
    Merci pour ce bonheur ♥♥♥♡♡♥♥♥
    7
    Lundi 28 Avril 2014 à 09:03

    Une fabuleuse recherche parmi les âges et mêmes les continents! Un vrai travail de détective et quand en plus l'art est au bout du chemin, on est comblé. 

     

    8
    vivinou
    Lundi 28 Avril 2014 à 09:11
    Géniale! J' adore ton article!! Que de persévérance pour toutes ces recherches!
    Bises
    Vilaine
    9
    vivinou
    Lundi 28 Avril 2014 à 09:18
    Viviane!
    10
    Lundi 28 Avril 2014 à 09:47

    he Vilaine Viviane!!! 

    11
    Lundi 28 Avril 2014 à 10:04
    Pili

    Merci pour ce formidable article!

    Une leçon d'histoire comme on les aime!

     

    12
    Lundi 28 Avril 2014 à 10:38
    Merci pour ce moment d'histoire passionnant ; bon lundi
    13
    Lundi 28 Avril 2014 à 18:51

    Super voyage dans le temps et au passage pour notre culture générale, petit séjour dans l'histoire de France

    Un grand merci, j'ai tout lu avec passion!

    14
    tantann
    Lundi 28 Avril 2014 à 21:36

    Superbe, merci Marie-Libellule pour ce merveilleux reportage.

    Encore un trésor de plus dans ta collection.

    Quand tes travaux seront terminés, tu devrais installer un musée permanent. Ce serait une visite à ne pas manquer, qu'importe la distance.

    Bonne soirée, bises.

    15
    Christine 13
    Mardi 29 Avril 2014 à 05:49

    Une superbe leçon d'histoire, merci pour ce beau récit.

    Bonne journée

    Bisous

    16
    domido
    Mardi 29 Avril 2014 à 09:23

    un grand merci pour cette très intéressante leçon d'Histoire et de nous faire partager la passion qui t'anime.

    Belle journée

    17
    COLL Marie-Christine
    Samedi 10 Mai 2014 à 18:03

    Bonjour,  Marie Colombe UCCIANI  est la maman de ma grand-mère . Je dispose de renseignements sur sa vie.

    Ce récit est très beau !

    M'adresser courrier sur mon E-mail.

    Bonne journée.

    18
    Samedi 10 Mai 2014 à 18:16

    Ah! Ben ça alors! Marie Libellule te voilà récompensée de tes efforts! C'est fantastique!

    19
    Samedi 10 Mai 2014 à 18:27

    GENIALLLLL!!!!! Je ne m'attendais vraiment pas à cela! Merci Marie-Christine! Je vais avoir la réponse à plein de questions, je suis heureuse que mon article vous ait plu et soyez sûre que cette trace de votre passé est en de bonnes mains, je vous envoie tout de suite un courrier!

    20
    COLL Marie-Christine
    Dimanche 11 Mai 2014 à 10:34

    Bonjour, un grand merci pour l'acte de naissance de Marie Colombe . C'est avec beaucoup de difficultés que j'ai pu obtenir des AD de corse , l'acte de naissance et de mariage de Ignace Ucciani

    Je vous ai adressé sur votre boite E mail,  1 photo de la famille Ucciani , l'acte de mariage et l'acte de décès à Nice de Marie Colombe.

    Je dispose d'une petite boîte en carton  DMC , avec fils à broder qui a du appartenir à Marie Colombe !

    Bonne journée .   cool

     

    21
    Dimanche 11 Mai 2014 à 11:06

    C'est moi qui vous remercie pour tous vos si précieux renseignements! J'ai bien reçu vos documents, je vous recontacte dans la journée!smile

    22
    Dimanche 11 Mai 2014 à 15:34
    Hellza

    Quel bel article, Marie-Libellule !  smile

    23
    COLL Marie-Christine
    Jeudi 5 Juin 2014 à 18:50

    Bonjour, 

    Je pense que la photo de la broderie était celle de  Louis Napoléon  (enfant au tambour).  Cette photo était sur la commode de ma grand-mère  Colombe Xavière . Ma grand-mère est décédée à presque cent ans, sans avoir beaucoup parler de sa jeunesse. 

    Bonne soirée.cool

    24
    Jeudi 5 Juin 2014 à 20:18

    Je suis contente de vous savoir de retour Marie-Christine, j'espère que vos vacances se sont bien passées. Un petit cadeau arrivera chez vous la semaine prochaine pour vous remercier de votre gentillesse. Je connais cette photo de l'enfant au tambour, peut être en effet était elle celle qui était collée sur la broderie?

    25
    Samedi 7 Novembre 2015 à 09:03

    Je fouille dans ton blog ce matin, car il y en a des choses à découvrir, je lis cette fabuleuse histoire. Qui donc a dirigé Marie-Christine sur ton blog ?? une rencontre incroyable mais vrai. Ton coeur a dû palpiter.

    Cette reproduction brodée du diplôme est sublime, quel travail sur l'armoirie, elle devait être fière la petite de ce fait.

    Je ne connaissais pas cette histoire de parrainage, tous les jours on apprend quelque chose et toujours si bien conté, merci.

    26
    Dimanche 8 Novembre 2015 à 08:57

    Merci Marie-Claude, cela ne me surprend pas que tu aies été séduite par l'ouvrage de Marie-Colombe et par son histoire.

    C'est sans doute la pièce la plus exceptionnelle de ma collection, avec les 10 commandements de Jeanne Rutaut.

    Il est vrai que ça a été une surprise inattendue et un vrai plaisir d'être contactée par l'arrière petite fille de Marie-Colombe, et d'ainsi pouvoir en savoir plus sur cette filleule de l'empereur, sa famille et leur histoire.

    27
    marino
    Mercredi 16 Mars 2016 à 15:31

    quelle fabuleuse histoire !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :