• Mes ânes...

    Qu'y a-t-il de commun entre Louise Deliot, Joséphine Leplé et Marie Mousset ?

    Elles ont toutes les trois brodé le même âne sur leur marquoir!

    Voici celui de Louise Deliot, 8 ans en 1888 qui l'a offert à sa maman. Les angles de son ouvrage, avec ses initiales incluses, sont très originaux.

    Il est brodé en laine sur du canevas et a conservé ses couleurs d'origine

    Mes ânes...

    Mes ânes...

    Joséphine Leplé a brodé le sien en 1905, également en laine sur canevas, on ne sait pas quel âge elle avait mais elle habitait Chantenay. Mais il y a deux Chantenay, habitait- elle  dans la Sarthe ou dans la Meuse?

    Mes ânes...

    Mes ânes...

    Un bel abécédaire gothique, deux petits bateaux à voile, des oiseaux, des vases fleuris et l'âne et le chien de couleurs totalement différentes de ceux de Louise.

    Mes ânes...

    Mes ânes...

    Et puis voici celui de  Marie Mousset, en 1898

    Elle a choisi de broder son âne tout seul...

    Mes ânes...

    Son marquoir, je l'ai trouvé roulé en boule dans une caisse de chiffons à la brocante de Barjac, en Ardèche, il y a trois ans.

    Contrairement aux autres, il est brodé en soie sur de la fine toile de baptiste écrue.

    Mes ânes...

    Marie n'était plus une petite fille quand elle l'a brodé, elle avait déjà 21 ans.

    Elle l'a brodé en "Souvenir de sa jeunesse"

    Mes ânes...

    On y trouve un cycliste sur un drôle de vélo

    Mes ânes...

    Un combat de chèvres...

    Mes ânes...

    Et de magnifiques frises ornées de pensées et de boutons de roses

    Mes ânes...

    Mes ânes...

    Le modèle de cet âne se trouve dans le livre "Repertoire de motifs" de Valérie Lejeune.

    C'est drôle, bien avant d'avoir acquis ces abécédaires, je l'avais brodé sur une enveloppe pour une amie, je n'ai malheureusement pas de photo...


  • Commentaires

    1
    Tantann
    Dimanche 1er Septembre 2013 à 16:04

    C'est un très joli âne qui est le fil conducteur de ces trois ouvrages.

    Merci à toi de l'avoir suivi.

    Le répertoire de Valérie Lejeune ne dit-il pas âne bâté?  Ne connaissant pas l'expression, j'ai eu la curiosité de la rechercher et là, je ne m'attendais pas à cette signification.....

    Quand broderie et vocabulaire se rejoignent......

    Bon aprem

    Bises.

    2
    Dimanche 1er Septembre 2013 à 16:41

    J'adore tes broderies,celles que tu achètes et toutes tes recherches!

    Magnifique

    Bravo,bisous

    3
    domido
    Dimanche 1er Septembre 2013 à 17:10

    merci pour cet émouvant et passionnant voyage dans le temps.

    Bonne fin de journée

    4
    Dimanche 1er Septembre 2013 à 19:04

    Ces vieux marquoirs sont superbes !

    5
    Violette2sescas
    Dimanche 1er Septembre 2013 à 21:58

    Le marquoir de Joséphine Leplé est bien composé , mais la symétrie des motifs est assez inhabituelle...avait-elle le modèle entier ou est-ce le résultat de son imagination pour la dispostiton des motifs ?  Que de questions ces témoignages du passé suscitent...y en aura-t-il autant losrqu'on trouvera nos ATC ? !...

    D'après plusieurs sites de généalogie, il semblerait que Leplé soit un patroinyme assez courant dans la Sarthe...

    Et Marie Mousset, broder "Souvenir de ma jeunesse" à 21 ans...gasp ! ...que devrais-je dire ? 

    Qouiqu'il en soit, comme toujours tu as fait de magnifiques trouvailles et acquisitions !

    6
    Lundi 2 Septembre 2013 à 08:29

    que de découvertes ils sont magnifiques et meme pas habimé 

    7
    Lundi 2 Septembre 2013 à 09:29

    Il faut croire qu'à ces demoiselles on avait raconté la meme fable, celle de La Fontaine, intitulée justement l'Ane et le Chien et qui a cette jolie Morale: il faut s'entraider! 

    C'est vraiment amusant de retrouver le meme dessin sur bien 3 marquoirs différents.

    Qui sait si les souvenirs de jeunesse sont effectivement de vrais souvenirs...et dans ce cas on peut s'amuser à imaginer certains épisodes de la vie de Marie!

     

    8
    Violette2sescas
    Lundi 2 Septembre 2013 à 11:01

    Que se passe-t-il ? depuis le 27 août on dirait que je ne suis plus inscrite à la newsletter car je ne reçois plus de notifications !

    C'est que je ne veux rien louper de l'actualité de ton blog, moi !

    Biz

    9
    Lundi 2 Septembre 2013 à 11:18

    Ne t'en fait pas Violette! Le blog était en simili vacances et j'ai posté moins d'articles!

    10
    annieca
    Lundi 2 Septembre 2013 à 13:53

    Toujours intéressants et émouvants tous ces marquoirs, et la jeune Marie prend de l'avance pour le moment où elle aura la nostalgie de sa jeunesse.

    11
    patou 39
    Vendredi 6 Septembre 2013 à 20:10

    Coucou, moi je n'ai plus les nouvelles.... je suis punie bisous

    12
    Lundi 9 Septembre 2013 à 06:18
    Hellza

    Merci pour ce merveilleux partage, Marie-Libellule ! J'aime ces morceaux de vies brodées , c'est si émouvant !

    13
    Lundi 9 Septembre 2013 à 13:01

    J'aime toujours beaucoup celui de Louise, mais mon coup de coeur va au dernier, à la fois tendre, émouvant, délicat  .... et amusant.

    On dirait qu'une des chèvres a enfilé un pull noir et blanc hi hi

    14
    Mardi 10 Septembre 2013 à 11:03

    Il s'agit de Chantenay dans la Sarthe, Marie-Libellule. Ta petite Joséphine Albertine y est née le 29 avril 1895 et s'y est mariée le 23 octobre 1916. Je t'envoie son acte de naissance.

    15
    Mardi 10 Septembre 2013 à 11:08

    Tu es une magicienne Sylvaine! Comment as tu fait pour découvrir ça!

    16
    Lundi 16 Novembre 2015 à 23:28
    Maravilloso.
    17
    Mardi 17 Novembre 2015 à 07:12

    Merci pour mes ânes, Ana Julia!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :