• La vie d'Adèle et de Joséphine

    C'est grâce à Sylvaine, rencontrée à l'expo de Louhans et passionnée de marquoirs anciens et de généalogie, que j'ai pu retracer le parcours de vie de deux petites brodeuses, parties pour un monde meilleur mais dont les jolis marquoirs ornent les murs de ma maison.

    Merci à elle de m'avoir montré la marche à suivre pour emonter dans le passé!

    Vous vous souvenez d'Adèle Falk de Nantua? Je vous avais déjà montré son marquoir dans un précédent article.

    La vie d'Adèle et de Joséphine

    Adèle est née à Nantua le 29 janvier 1884

    Son papa, Charles Falk, exerçait la profession de tonnelier, et était âgé de 41 ans

    Sa maman,Mathilde, née Bomboy, était sage femme et avait 37 ans à sa naissance.

    Elle avait un grand frère, Alexandre, né le 7 mars 1877, qui s'est marié en 1901, et une soeur aînée, Joséphine née le 30 janvier 1882.

    Puis viendra encore François, le 21 janvier 1887. Trois enfants de  janvier!

    Une jolie famille de quatre enfants...

    Mais le 17 mars 1891, le papa décède...un an avant qu'Adèle brode son marquoir.La cause du décès n'est pas spécifiée.

    Voilà la maman seule pour élever ses quatre enfants dont le plus petit n'avait que quatre ans.

    Et puis trois ans plus tard, et c'est ça qui m'a rendue le plus triste, c'est au tour d'Adèle de rejoindre son papa, elle est décédée le 18 avril 1894 à l'âge de dix ans.

    Maladie ? Appendicite ? Accident ? Tout peut être imaginé à une époque où la médecine n'était pas celle qu'elle est maintenant.

    Sa soeur Joséphine s'est mariée en 1909 et est décédée en 1972 à Thonon les Bains à l'âge respectable de 90 ans. Est ce elle qui avait gardé précieusement le marquoir brodé par sa petite soeur Adèle ? C'est possible, vu que je l'ai acheté à Annecy, en Haute Savoie

    Quant à son frère François, marié en 1912, il est mort centenaire! Egalement à Thonon les Bains, en 1987.

    Des destinées bien différentes pour ces quatre enfants, nés avant 1900

    Ma petite Joséphine Leplé, qui a brodé l'âne et le chien, a eu une vie plus longue qu'Adèle

    La vie d'Adèle et de Joséphine

    Elle est née le 29 avril 1895 à Chantenay dans la Sarthe, elle avait donc dix ans quand elle a brodé son marquoir

    Ses parents, François Leplé et Joséphine Noury se sont mariés le 12 janvier 1870 et étaient cultivateurs.

    Elle avait en tout cas un grand frère, René, né le 27 janvier 1893.

    Elle s'est mariée le 23 octobre 1916, en pleine guerre de 1914, avec Alexandre Perrier.J'espère qu'il en est revenu...

    Et elle a quitté ce monde le 7 octobre 1985, à l'âge respectable de 90 ans à Meral en Mayenne.

    J'espère que sa vie a été belle et heureuse...

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 11:35

    Oh lala comment as-tu fait pour retracer ces deux histoires passionnantes?

    Génial cet article

    Bon dimanche,bisous

    2
    Violette2sescas
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 11:48

    Ouah ! Grâce à toi ( et à Sylvaine) voilà que tout le passé de ces petites brodeuses sort de l'ombre...leur travail n'aura donc pas été vain puisque désormais leur oeuvre perdure enrichie du récit de leur vie. Ainsi elles revivent dans notre esprit et dans notre coeur ! Merci de nous faire partager tes recherches (impressionnant résultat, comment as tu fait ?)

    Bon dimanche à toutes

    3
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 11:53

    Merveilleuse et passionnante histoire ! Merci Marie-Libellule pour ton article. Bon Dimanche et bisous

    4
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 11:55

    C'est formidable ! Je me demande aussi comment tu as fait... Et c'est heureux que leurs ouvrages soient entre de bonnes mains, ainsi leur souvenir perdure, car les disparus le sont vraiment lorsque plus personne ne pense à eux. Je ne sais pas si c'est le fait de me réinscrire, mais j´ai bien reçu ta newsletter. Bon dimanche à toutes !

    5
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 11:56

    C'est une très belle recherche que tu as fait pour cet article concernant les marquoirs anciens, merci de nous avoirfait partager ces histoires.

    6
    martineg
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 12:17

    étonnant de retrouver ces moments de vie ... ça rend ces marquoir encore plus émouvants

    merci et bonne journée

    7
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 12:22

    Merci à toutes! Sylvaine m'a montré que ce n'était pas si compliqué. Les archives d'Etat civil sont en ligne pour la plupart des actes d'avant 1900. Encore faut il avoir un lieu... Bien souvent il y a le nom et l'âge de la brodeuse, on peut faire des recherches d'après les noms de famille mais certains se retrouvent dans toute la France! Qui ne connaît pas de Martin ou de Durand dans sa famille.

    Je suis contente de ce que tu me dis violette2, peut être que les administrateurs ont enfin entendu mes demandes et réussi à résoudre le pb des newsletters.

    8
    Violette2sescas
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 15:54

    Pas pour moi en tout cas ! Dois-je essayer de me désinscrire pour me réinscrire aussitôt ? Eklablog a peu être effacé tous les anciens contacts et ne reconnaît que les nouveaux ?

    9
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 16:23

    Essaie Line, tu me diras si ça donne quelque chose...

    10
    Guysian
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 16:45
    un beau récit pour ta petite brodeuse
    Bises
    Josiane
    11
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 16:56

    par erreur j'ai mis un post sur la date du 9 septembre, mais apparemment mon truc ne marche pas mieux ! 

    12
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 19:22

    J'adore les histoires anciennes! Je me plait à imaginer la vie de ces gens "dans le temps"

    par contre si je calcule bien Joséphine avait 100 ans à sa mort et non 90?!

    Merci pour ce saut dans le temps! C'etait déjà très intéressant de découvrir les oeuvres mais d'en apprendre plus sur la vie de ces jeunes artistes a été très enrichissant!

    13
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 19:33

    Super cette histoire, merci ! bonne soirée bises

    14
    Tantann
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 20:23

    Un peu nostalgique tout cela ..... à mon avis ..... mais bravo pour la documentation.

    15
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 22:05

    Hélas, ça ne marche pas mieux !

    16
    annieca
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 23:48

    C'est émouvant de reconstituer le passé, je ne l'ai jamais fait avec mes marquoirs, il faudra que je me penche sur la question parce que l'on trouve toujours de belles histoires.

    17
    Lundi 16 Septembre 2013 à 10:12

    Quelle belle histoire à remonter dans le temps. C'est un très bel hommage à ces 2 jeunes filles que de retracer leur histoire à travers leur "petite" oeuvre brodée !

    Bravo Marie !

    18
    patou 39
    Lundi 16 Septembre 2013 à 12:09

    Merci marie, pour le partage... je t'envoie pleins de bisous du jura o'u il fait gris.....

    19
    Mardi 17 Septembre 2013 à 11:38

    Où comment de brodeuse l'on devient généalogiste!

    Tantann parle de nostalgie, oui c'est vrai mais je crois qu'il ne faut pas etre triste en lisant l'histoire de ces petites brodeuses. Elles ont laissé un joli souvenir quil les fera vivre pour bien des années encore grace à des personnes comme Marie Libellule et à Sylvaine  et cela est magnifique!

    Un grand bravo pour cete entreprise et ce partage!

     

    20
    patou 39
    Mardi 17 Septembre 2013 à 13:06

    J'ai de nouveau reçu les news.....je t'embrasse

    21
    Mardi 17 Septembre 2013 à 16:09

    Génial! J'espère que tout va bientôt rentrer dans l'ordre...

    22
    Mardi 17 Septembre 2013 à 17:51

    Moi aussi je viens d'en recevoir 2 ! Ca fait plaisir d'être de nouveau connectée !  

    23
    Mardi 17 Septembre 2013 à 17:59

    Ahhhhhhh! Enfin!

    24
    capucine37
    Dimanche 22 Septembre 2013 à 10:33

    wow c'est magnifique  et merci de nous avoir fait partager l'histoire

    bisous capucine(flora)

    25
    Dimanche 22 Septembre 2013 à 18:28

    Merci Capucine!

    26
    Mardi 24 Septembre 2013 à 13:19

    c'est génial de retrouver l'histoire de ces petites brodeuses, tu es une magicienne.

    Histoire gaie ou triste, c'est de toutes les façons très émouvant de retrouver le fil de leur vie, ça fait vraiment un toc au coeur.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :