• La voici, la merveille trouvée aux Puces de St Ouen.

    Mon premier achat, perdue au milieu de vêtements plus ou moins vintage, sur le tout petit stand d'une charmante dame accompagnée de son petit chien.

    Evidemment, les broderies, je les répère à des kilomètres!!! smile

    Une blouse constituée de bandes brodées au point de croix alternant avec des bandes de dentelle de coton, bas et dos en soie, le tout en parfait état

    Blouse brodée

    Gros plan sur les manches

    Blouse brodée

    Bandes brodées sur les épaules

    Blouse brodée

    Dos en soie, froncé à l'encolure

    Blouse brodée

    Col "à la russe" fermé par deux petits boutons

    Blouse brodée

    Vue d'ensemble du devant

    Blouse brodée

    Détail des bandes du devant

    Blouse brodée

    Travail vraiment propre et impeccable sur l'envers. Toute la blouse a été cousue à la main

    Blouse brodée

     

    Même les boutonnières sont faites main.

     

    Blouse brodée

     

    D'où vient cette blouse? De quand date -t-elle? La dame disait que c'était une blouse du XIXe, je ne crois pas, la soie ne serait pas en si bon état.

    Je pense plutôt à une blouse brodée traditionnelle des pays de l'Est, mais ce qui m'étonne, c'est l'utilisation de la soie pour le dos et le bas, je pensais qu'on utilisait plutôt  du lin ou du coton.

    Alors si l'une d'entre vous en sait plus que moi...

    Et en plus, elle est à ma taille!

    Promis-juré, le jour où je la porterai, je vous mettrai une photo.

    Bientôt la suite de Georgette Savarieau. Avez vous avancé?

    Je vous souhaite une bonne fin de semaine

    Blouse brodée


    13 commentaires
  • Chance! Il a fait beau ce week-end car j'avais prévu de longue date d'aller à Paris chiner avec mon amie Marie-Françoise, de passage dans la capitale, avant de retourner dans son île lointaine...

    Cela faisait 24 ans que je n'avais plus mis les pieds au Puces de St Ouen, les plus grandes puces permanentes de France.

    Premières boutiques, pour se mettre dans une ambiance bien particulière

    Week- end de Puces parisiennes

    Sommes nous réellement en pleine ville???

    Week- end de Puces parisiennes

    On voit vraiment de tout, pour tous les goûts, à tous les prix, dans tous les styles

    Comme ce tableau, sur un Wagon de boucherie aux USA

    Week- end de Puces parisiennes

     

    Un beau cheval de manège

    Week- end de Puces parisiennes

     

    Les Puces de St Ouen sont divisées en plusieurs "villages" chacun ayant sa spécialité. Le marché Biron est spécialisé  en antiquités de luxe: meubles, bijoux, objets d'art, tableaux, nous n'avons fait qu'y passer, les prix n'étaient même pas affichés, nous n'avons fait qu'admirer.

    Mais le marché le plus sympa, c'est le marché Vernaison. Là, il y a vraiment de tout! Textiles, mercerie, bibelots, affiches, jouets, on ne peut pas tout voir dans toutes ces boutiques et ses petites allées enchevêtrées, le paradis des chineurs!

    Week- end de Puces parisiennes

     

    Mes deux copines-Françoise et Marie-Françoise- qui rigolent dans une ruelle

    Week- end de Puces parisiennes

     

    Une très jolie dînette de poupée en porcelaine

    Week- end de Puces parisiennes

    Des abécédaires anciens (je n'en ai pas vu beaucoup et aucun ne m'a fait craquer) au mur d'une boutique, entre des chapeaux anciens

    Week- end de Puces parisiennes

    Oh! Une vache égarée! Mais non, c'est un drôle de canapé!

    Week- end de Puces parisiennes

     

    Des amoureux de Peynet

    Week- end de Puces parisiennes

     

    Mon adorable amie Françoise rentre à Versailles, je passerai la nuit chez Marie-Françoise et sa fille.

     

    Le lendemain, Puces de Vanves. Plus classique, moins "rigolo" des stands tout au long d'une rue.

    Un sympathique musicien-chanteur ambulant

    Week- end de Puces parisiennes

    Des poupées en celluloid neuves dans leur boîte

    Week- end de Puces parisiennes

    Je me suis offert non pas une libellule mais une très jolie abeille en souvenir de ce si beau week end de chine parisienne sous le soleil

    Week- end de Puces parisiennes

     

    Combien de kilomètres avons nous marché? Je n'en sais rien mais je commence à avoir mal aux pieds...

    L'heure du retour approche.

    Retour au métro, bisous à Marie-Françoise que je ne reverrai que l'année prochaine et avec qui j'ai passé de si bon moments de partage, de rires et ...de moules marinières!

    2 heures et demie de TGV et me voilà de retour au calme de mon village, avec mon Christian et mon chienchien Wifi.

    Des souvenirs pleins la tête, mais ma soif de brocante est étanchée pour un petit moment!

    Mais, me direz-vous, qu'as-tu acheté d'autre que cette abeille, Marie-Libellule?

    Eh bien, une telle merveille qu'elle mérite un article à elle toute seule! Alors...un peu de patience

    Week- end de Puces parisiennes

     

     


    20 commentaires
  • Un peu de retard dans la tenue de mon blog, due à une grosse panne d'internet . Ca y est! C'est revenu depuis hier mais je n'ai toujours pas de téléphone, ni fixe, ni portable habitant en zone blanche, sans aucun réseau!

    Mais bon, me revoilà pour vous raconter ma matinée aux Puces du Canal.

    Lever tôt (comme d'habitude ^^) et comme toujours de la bien belle marchandise.

    Je vous montre d'abord mes coups de coeur d'objets insolites ou juste qui m'ont attiré l'oeil.

    Un coffret de chirurgien du XIXe ou peut être même avant...

    Puces du Canal, juillet 2018

    Beau fauteuil de coiffeur, un peu plus tardif que l'objet précédent! Nous en avons toutes connus dans les salons de coiffure d'il n'y a pas si longtemps

    Puces du Canal, juillet 2018

    Un robot s'ennuyait ferme, il avait l'air sympa, il aurait tellement eu envie d'être adopté. Mais Wifi n'aurait pas été d'accord

    Puces du Canal, juillet 2018

    Incitation à l'alcoolisme

    Puces du Canal, juillet 2018

    Et à la tabagie!

    Puces du Canal, juillet 2018

    Une jolie petite boîte en fer étamé et deux serre-livres renards

    Puces du Canal, juillet 2018

    Une grande corbeille remplie de coquetiers et de ronds de serviette en métal argenté.J'en ai pris deux

    Puces du Canal, juillet 2018

    Une des plus jolies boutiques de la "Halle Louis La Brocante". Une dame charmante vend des vêtements vintage et plus anciens, pour tous les âges. J'y ai déjà acheté une paire de chaussures toutes brodées, talon compris

    Puces du Canal, juillet 2018

    Puces du Canal, juillet 2018

     

    Mais il y a aussi de la mercerie ancienne, des tissus et....c'est Christian qui l'a repéré en premier

    Puces du Canal, juillet 2018

    Admirez le beau marquoir de Marie Durlet. Les couleurs sont intactes, les motifs de fable du "Loup et l'agneau" et des "Deux chèvres" sont vraiment fins,travaillés et recherchés. Et ce qui est drôle, c'est que j'ai déjà le bel oiseau brodé en deux exemplaires sur un autre marquoir.

    Mais ce n'est pas tout! Il y avait aussi une autre Marie, plus simple, non encadrée mais charmante

    Puces du Canal, juillet 2018

    J'ai eu les deux pour un prix plus que raisonnable.

    Et puis une belle boîte en fer décorée, remplie de mercerie "utile": bobines de fil, épingles, ciseaux et autres

    Puces du Canal, juillet 2018

    Puces du Canal, juillet 2018

    Et au moment de partir, j'aperçois un poupon en celluloid, face contre un meuble au fin fond d'une boutique de meubles. Je le retourne par curiosité. Et voilà que me regarde un magnifique Jacky SNF, avec tous ses cils et son rose aux joues et ses lèvres bien rouges. Comment résister à son regard...Mais il faudra remplacer ses élastiques.Depuis le temps qu'il attendait, ses bras lui en étaient tombés d'ennui!

    Puces du Canal, juillet 2018

    Il est 11h30, l'heure de manger un bon steak tartare au restaurant "La Chine", le meilleur des Puces, et nous reprenons le chemin de la maison.

    A bientôt!

    Puces du Canal, juillet 2018


    22 commentaires
  • Les voilà revenues, les trois brocantes de la Grange Rouge en Saône et Loire, à côté de Louhans.

    Ce sont mes préférées, surtout celle de juillet, là où il y a le plus de marchands et de marchandises...

    Une chaude journée est annoncée donc réveil à 5 heures, départ à 6, arrivée un peu après 7h30.

    Déjà beaucoup de monde...Que la chasse aux trésors commence!

    Je vous préviens, je n'ai pas acheté grand chose cette fois-ci mais me suis remplie les yeux d'objets beaux, sympas, amusants, bizarres ou même inquiétants.

    Inquiétants comme cette pauvre poupée qui, je pense aura beaucoup de mal à retrouver une nouvelle jeunesse!

    Grange Rouge juillet 2018

     

    Celles ci se portaient beaucoup mieux

    Grange Rouge juillet 2018

    Et ces santons révolutionnaires s'entraînaient pour le concert du 14 juillet

    Grange Rouge juillet 2018

     

    Nicolas et Pimprenelle, quant à eux, attendaient Gros Nounours ou le marchand de sable..

    Grange Rouge juillet 2018

    Comment partirez vous en vacances? En avion ?

    Grange Rouge juillet 2018

    A cheval?

    Grange Rouge juillet 2018

    A dos de poussin? De mouton? De cochon?

    Grange Rouge juillet 2018

    En fourgonnette ?

    Grange Rouge juillet 2018

     

    Ou à vélo? Mais attention! Il faut pédaler vite pour échapper aux pervers!!!

    Grange Rouge juillet 2018

    Ne pas oublier son chapeau

    Grange Rouge juillet 2018

    De quoi se rafraîchir

    Grange Rouge juillet 2018

    Et de la lecture pour les journées pluvieuses...

    Grange Rouge juillet 2018

    Edith a toujours son joli stand pleines de dentelles, vêtements d'un autre temps , bibelots, vaisselleet mercerie délicate, mais pas d'abécédaire cette année

    Grange Rouge juillet 2018

    Grange Rouge juillet 2018

     

    Des abécédaires, j'en ai vu quatre, mais n'ai flashé pour aucun. J'ai quand même pris celui-ci en photo

    Grange Rouge juillet 2018

    Jeux en bois d'autrefois, panneaux, bidons d'huile et affichette de macho!

    Grange Rouge juillet 2018

     

    Nous attendrons le retour des mauvais jours pour placarder cet avis

     

    Grange Rouge juillet 2018

     

    J'ai trouvé très beau ce meuble Art Déco, Christian, lui, n'était pas convaincu...

    Grange Rouge juillet 2018

     

     

     

    Un stand de pierres et fossiles

    Grange Rouge juillet 2018

     

     

    Des pierres taillées et de magnifiques opales

    Oh! Il manque une boîte! Où est elle? Qu'y avait-il dedans?

    Grange Rouge juillet 2018

     

    Cette boîte, elle est dans mon sac! Mon très gentil mari m'a offert une magnifique opale de feu, à reflets oranges et verts, qu'il me fera monter en pendentif pour Noël!L'opale est bien ma pierre préférée

    Grange Rouge juillet 2018

    Et sinon, qu'ai-je acheté? Des boutons pression  wink2

     

    Grange Rouge juillet 2018

     

    Finissons cette belle journée sur une note sportive. Demain, demi finale France-Belgique. Etant née belge puis devenue française, que ce soit l'une ou l'autre équipe qui gagne, je serai ravie.Mais je crois que je le serai encore plus si c'est la Belgique qui, il me semble, n'a jamais été en finale...yes

    Grange Rouge juillet 2018

    J'espère que mon reportage vous a plu, la prochaine Grange Rouge, c'est dans un mois.glasses


    16 commentaires
  • Il était bien long cet hiver...

    Chiner, fouiller, "remplir le coffre de saletés" comme dit en rigolant mon cher époux , par ailleurs aussi accro aux brocantes que moi, ça m'a manqué!!!

    Mais ce dimanche 22 avril, il fait un temps magnifique, une température idéale. Réveil à 5h30, petit déjeuner vite expédié, bisou sur le nez de Wifi et en route pour les Puces du Canal à côté de Villeurbanne.

    Arrivée à 8 heures.Comme ça fait du bien d'arpenter à nouveau les allées de ce lieu hors du temps et du bruit, pourtant situé en pleine banlieue lyonnaise!

    Beaucoup de marchands, beaucoup de -belle-marchandise. Les Puces du Canal ne sont pas un Vide-Grenier, c'est une vraie brocante de pros.

    Premier achat: ce poupon en celluloid de 45 cms avec tous ses cils.Il est sorti des moules de la maison Petitcollin en 1938 et porte le joli nom d'"Invincible". Je lui tricoterai une layette plus appropriée que cet ensemble de poupée moderne

    Premières Puces du printemps 2018

     

    Premières Puces du printemps 2018

    Justement, plus loin, une grosse pochette remplie de brochures et catalogues des années 60: catalogues layette et tricot, Femmes d'Aujourd'hui, Trois Suisses, mini guides beauté, camping, bricolage, patrons...

    Premières Puces du printemps 2018

    Premières Puces du printemps 2018

    Caché dans le lot, une brochure édifiante de 1961 sur la régulation des naissances pour familles catholiques. Pour le pape à cette époque, une seule méthode autorisée: l'abstinence!!! Je me demande comment les couples faisaient pour tenir toute une vie ensemble si au bout de 4 enfants espacés d'un an ou deux, il fallait faire chambre à part ou ne plus se toucher de peur d'en avoir quelques uns de plus!!!

    Premières Puces du printemps 2018

    Une marchande vendait de magnifique ciseaux de Nogent, fin de stock d'un coutelier, pour un prix dérisoire. J'en ai pris deux. Ainsi que deux sachets de 250 grammes de petits boutons de nacre anciens et une plaque de jolis boutons fantaisie

    Premières Puces du printemps 2018

    Premières Puces du printemps 2018

     

    J'ai acheté aussi chez un papy 6 kilos de "Semaine de Suzette" des années 1912-1913. J'aime bien. Il y a toujours des patrons de poupées, des ouvrages, des histoires avec de très jolies illustrations.Un regard sur la vie des petites filles du début du XXe siècle

    Premières Puces du printemps 2018

     

    Et alors? Me direz vous? Pas de broderies? Pas de marquoir? Pas d'abécédaire?

    Mais si!!! Je vous gardais le meilleur pour la fin.

    Je suis tombée en pâmoison devant ce magnifique Hommage d'amour filial de la petite Adèle Portier en 1884

    Probablement brodé en soie, je le trouve à la fois beau et touchant

    Premières Puces du printemps 2018

    Quelques beaux objets remarqués au passage

    Une maquette de bateau

    Premières Puces du printemps 2018

    Une jolie travailleuse en teck et laiton des années 50

    Premières Puces du printemps 2018

    Un livre de lecture qui m'a rappelé les livres scolaires de mon enfance, dans les années 60

    Premières Puces du printemps 2018

    Il est 11h 30, les marchands extérieurs commencent à plier.

    Avant de repartir, étape gourmande au petit restau "La Chine", situé dans l'enceinte des Puces, c'est là qu'on mange le meilleur steak tartare! Servi par une équipe souriante et sympathique, nous n'avons jamais été déçus.

    Nous reviendrons bientôt chiner ici, ce fut une première journée de puces idéale...

    Si vous y êtes déjà passés, qu'en avez vous pensé?

    Mon article vous a-t-il donné envie de les découvrir?

    Premières Puces du printemps 2018


    37 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique