• Gabrielle Cellier 1913

    Il y eut la belle Gabrielle d'Estrées, maîtresse du roi Henri IV et qui lui donna trois enfants

    Gabrielle Cellier 1913

    La grande couturière Gabrielle-dite Coco-Chanel

    Gabrielle Cellier 1913

    La surprenante et imprévisible Sidonie-Gabrielle Colette, une écrivaine que j'affectionne particulièrement

    Gabrielle Cellier 1913

    La blonde actrice Gabrielle Lazure, qu'on ne voit plus beaucoup sur les écrans

    Gabrielle Cellier 1913

    Mais celle qui occupe en ce

    moment mon temps, mes doigts et mes pensées, c'est la petite Gabrielle Cellier, qui broda ce bel ouvrage en 1913, à la veille de la Grande Guerre

    Gabrielle Cellier 1913

     

    Il est en relativement bon état mais très délavé et un peu mité, comme généralement les ouvrages en laine de cette époque

    Le derrière a conservé ses couleurs d'origine

    Gabrielle Cellier 1913

    C'est mon ouvrage de 1er janvier, et je me suis basée sur la gamme des couleurs de l'arrière(en moins flash!) pour le reproduire sur du lin ficelle 14 fils et des soies anciennes.

    Voici où j'en suis aujourd'hui

    Gabrielle Cellier 1913

    Tous les motifs, sauf la frise et les lettres, sont tirés du même petit album DMC de référence:Alphabet de la Brodeuse. Lettres, Chiffres, Monogrammes et Ornements de Thérèse de Dillmont éditeur à Mulhouse, Alsace.

    Je possède la 10e édition française,il paraissait en langue française, allemande...et russe! Et avait été tiré à 630 000 exemplaires. Je suis sûre que vous êtes nombreuses à le posséder.

    Voici le beau coq central

    Gabrielle Cellier 1913

     

    Petit chien, bouquet de fleur, abeille, ancre...

     

    Gabrielle Cellier 1913

    Papillons, oiseaux, moulin, figurent sur la même page

    Gabrielle Cellier 1913

    Gabrielle Cellier 1913

    Un drôle de petit faon rouge et jaune, un héron et une très belle frise fleurie et géométrique

    Gabrielle Cellier 1913

    Gabrielle Cellier 1913

    Un cartouche avec la date : 1913, sans doute la dernière année d'insouciance pour Gabrielle

    Gabrielle Cellier 1913

    Gabrielle Cellier 1913

    Qui était-elle? Ou vivait-elle? Je n'ai pas le moindre renseignement... Si quelqu'un de passage dans la Bulle a une aïeule du nom de Gabrielle Cellier, qu'elle n'hésite pas ) prendre contact.

    Pour finir, une petite ATC "timbrée"envoyée au cours d'un échange.

    Je souhaite bon courage à tous ceux et celles qui souffrent des intempéries. C'est beau la neige, mais surtout quand on a un toit pour s'abriter.

    Gabrielle Cellier 1913

     


  • Commentaires

    1
    ingrid
    Mercredi 7 Février à 19:27

    Elle est de toute beauté ta Gabrielle

    Bravo Marie

    Bisous

    2
    dany17
    Mercredi 7 Février à 19:55

    Joli début ,tout en douceur.

    3
    Chantal
    Mercredi 7 Février à 20:02

    Félicitations Marie Libellule  je suis admirative de ton travail  Bises

    4
    chantal
    Mercredi 7 Février à 20:21

    de plus en plus joli , bisous

    5
    MClaude 47
    Mercredi 7 Février à 20:29

    tu fais des merveilles Marie !!! non seulement tu brodes cette petite Gabrielle mais tu la transcris : chapeau bas !!!!

    bisssssssssssss 

    6
    Mercredi 7 Février à 21:03

    c'est une jolie broderie, bonne soirée

    7
    Lapetiteroberose
    Mercredi 7 Février à 21:51

    Il est époustouflant !

    Tu as le coup d’œil pour repérer les jolies pièces !

    Bravo !

    Bises

    8
    Jeudi 8 Février à 07:13

    magnifique travail, et quelle frise !!!

    9
    Jeudi 8 Février à 07:42

    Quel ravissement !

    10
    Jeudi 8 Février à 07:59

    Superbe chef-d'oeuvre!

    Bonne journée

    Bisous

    11
    Jeudi 8 Février à 08:13

    Tu as oublié Gabrielle de Johnny ! moi aussi j'aime Colette j'ai lu les Claudine, et j'ai vu sa maison en Puisaye extérieurement car à ce moment elle ne se visitait pas, ce qui peut se faire maintenant puisque restaurée depuis peu.

    Cet ouvrage est ravissant, les couleurs et motifs sont intéressants. Quelle passion t'anime pour les retranscrire et faire revivre.

    Je n'ai pas cet ouvrage là de Thérèse  de Dillmont mais une encyclopédie ouvrage de dame, intéressante aussi.

    Charmante atc.

    Toujours du cœur à l'ouvrage..

    Comme toi je pense aux personnes sans abri..... 

      • Jeudi 8 Février à 08:40

        J'y avais pensé à Gabrielle de Johnny mais il aurait fallu mettre le morceau et pour faire ça, je suis nulle!

        Si je retrouve ce fascicule DMC en brocante, je penserai à toi.

        Bisous

      • Jeudi 8 Février à 10:14

        pour moi aussi l'absence de la gabrielle de johnny est fortement ressentie, mais pas trop douloureusement hihi. 

    12
    Jeudi 8 Février à 09:06

    Bravo Marie tes ouvrages sont toujours aussi beaux à bientôt j espère 

    josiane 

    13
    Babeth-Lili
    Jeudi 8 Février à 09:25

    De plus en plus beau le marquoir de Gabrielle ! Je l'aime beaucoup celui-là et bravo pour la retranscription même si tu es un peu "aidée" par l'ouvrage que tu cites. Bonne journée !

    14
    Françoise
    Jeudi 8 Février à 13:52

    un superbe sauvetage et une magnifique renaissance. Quelle beauté tu nous permets de découvrir! Merci infiniment.

    15
    Jeudi 8 Février à 13:58

    Il est très "spécial" le marquoir de Gabrielle, tant par ses coloris que par ses motifs. Beaucoup d'amatrices de marquoirs anciens préfèrent les anglo-saxons. Je trouve les français plus fantaisistes et variés, avec des coloris et des structures souvent inhabituelles.

    16
    Samedi 10 Février à 09:07

    c'est vraiment amusant de retrouver les modèle qu'elle a utilisés, merci pour cette recherche

    17
    Vivige
    Samedi 10 Février à 12:34

    Bonjour Marie

    Quel bel ouvrage. J'aime beaucoup les couleurs et les jolis motifs. je ne m'y connais pas assez en marquoirs français et anglais, (je reconnais un peu les différences) seulement, je suis époustouflée par la finesse et le travail de ces marquoirs.

    je suis très  heureuse d'être "tombée" grâce à un lien sur ton blog.

    Quelle patience pour faire revivre ces souvenirs brodés

    Merci vraiment pour les partages.

    Beau week-end et grosses bises

     

    18
    flo
    Mardi 13 Février à 15:52

    Il est si délicat ce joli marquoir! Que tu es douée pour reproduire ces anciens marquoirs!

    J'admire les coloris et les ombres...j'apprends beaucoup grâce à toi!

    Je n'ai pas encore commencé Ann skelton car j'ai une toile fine mais inégale et j'ai besoin du nombre de point en largeur et en hauteur...mais j'ai de la patience ; 

    19
    Vendredi 16 Février à 11:24

    Joli travail, bravo pour cette belle reconstitution.

    20
    Mamouty02
    Jeudi 1er Mars à 18:31

    Je parle de Ann Skelton. Désolée, je me suis trompée de post

    Trop beau toutes ces reproductions. 

    Quelle patience !   Je suis émerveillée de voir ce travail  que tu nous fais partager à petits pas.

    On a le temps de s'imprégner des motifs, des couleurs. J'attends de voir la retranscription du texte pour me lancer.

    Continue à nous enchanter.

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :