• Famille Débatisse, St Priest-la-Prugne

    Au départ, un beau "Tableau de famille" acquis lors d'une vente aux enchères, celui de la famille Débatisse, au XIXe siècle.

    Sept enfants, génial! Ce serait bien le diable si je n'arrivais rien à trouver de plus!

    Famille Débatisse, St Priest-la-Prugne

    Cette Chronologie de famille a été brodée en 1897 par Marie, la petite dernière née en 1883, elle avait 14 ans

    Famille Débatisse, St Priest-la-Prugne

    Un titre: Chronologie de famille, surmonté d'un petit oiseau

    Famille Débatisse, St Priest-la-Prugne

    De chaque côté, deux Sacré Coeur qui ne sont pas identiques, des fleurs et des étoiles, l'ouvrage est bordé d'une jolie frise de feuilles stylisées

    Famille Débatisse, St Priest-la-Prugne

    Famille Débatisse, St Priest-la-Prugne

    L'ouvrage est brodé en coton rouge sur du canevas fin.

    Bon, épluchons la liste de tous les participants de cette plongée dans le passé.

    Les parents d'abord: Jean Débatisse et Marguerite Brunelin.

    Je ne trouve rien qui corresponde sur le net.

    Ou plutôt si: un couple d'homonymes, mais les dates ne correspondent pas.

    Alors un par un, je cherche les enfants

    Famille Débatisse, St Priest-la-Prugne

    Sur les sept, il y aura bien un descendant qui aura fait un arbre généalogique qui figurera sur un des nombreux sites dédiés à cette passion partagée par un grand nombre de compatriotes?

    Eh bien non...Rien sur cette branche de Débatisse ne correspond.

    Je fouille...et je tombe sur un article de presse, parlant d'une grande fête de "cousinade" de la famille Débatisse dans un petit village de la Loire: St-Priest-la-Prugne

    Pourquoi ne pas chercher là? 

    Au moins regarder si les deux noms de famille:Débatisse et Brunelin cohabitent à cette époque dans ce village?

    Famille Débatisse, St Priest-la-Prugne

    Et là!!! Bingo!!!

    Plusieurs famille Débatisse, plusieurs Jean dont un correspond pour l'âge et une famille Brunelin.

    Marguerite, fille de Jean et Claudine Brunelin, cultivateurs, est l'aînée de 5 enfants, deux soeurs: Jeanne-Marie et Claudine, deux frère: Jean et Noël

    Elle a 21 ans quand elle épouse le 23 janvier 1861 Jean Débatisse, cultivateur.

    Famille Débatisse, St Priest-la-Prugne

    Leur première fille, Claudine (vraiment un prénom courant dans la famille!) naîtra le 8 décembre.

    Puis viendra Jean, le 15/2/1863

    Pierre le 26/2/65 qui ne vivra pas

    Et puis en 1866 -étrangement!-une deuxième petite fille qui sera prénommée Claudine comme son aînée!

    Que s'est-il passé ? Jean avait-il trop arrosé la naissance de sa deuxième fille et s'est-il trompé en indiquant le prénom?

    Toujours est-il que Claudine numéro 2 apparaît sous le nom de Joséphine dans le tableau de famille de Marie. Elle décèdera à 22 ans, en 1888

    Jean-Joseph en 1868 ne vivra que 20jours

    Noël naît le 15/9/1869

    Antoine 25/4/1871 vivra 11 mois

    Jean-Jeremy le 29/10/1873

    Marie le 11/8/1875

    Pierre, le 10/7/77 bizarrement, il ne paraît pas sur la broderie. Oubli involontaire ou volontaire? A-t-il fait quelque chose de grave qui l'a mis au ban de la famille? Il est pourtant mort en 1963

    Antoine le 30/4/1879 qui épousa une autre Marguerite Débatisse. Une lointaine cousine?

    Marie-Joséphine, née le 20/6/1880 mourra à 4 ans, en 1884

    Et enfin, la petite dernière: Marie-Antoinette née le14/6/1883 et qui nous offre cette belle chronologie de sa famille.

    Elle épousa le 11 aout 1906 Jacques Cornet, qui l'emmena vivre...je ne sais pas où!

    Je sais juste qu'elle est décédée à 91 ans, le 18 avril 1974 à Roanne.

    Elle a vécu les deux guerres mondiales, a connu l'ancien et le nouveau franc, les début de l'automobile, de l'aviation , les progrès du féminisme. Une longue vie bien remplie et que j'espère heureuse.

    Mais celle à qui je veux aussi rendre hommage, c'est sa maman, Marguerite Brunelin.

    De 21 ans à 43 ans, elle a porté 13 enfants, en a perdu 5.

    Elle a peut être même été grand mère en même temps que maman.

    A toutes ces femmes qui ont porté, élevé et perdu tant d'enfants, tout en travaillant du matin au soir aussi bien aux champs, à l'étable qu'à la maison, sans jamais une minute pour elles, je veux dire bravo et merci

    Famille Débatisse, St Priest-la-Prugne

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 27 Avril à 16:59

    Géniale, tu as vraiment de bonnes idées de recherche!

    J'adore!

    Bisous

    2
    Jeudi 27 Avril à 17:18

    Quelles belles cecoucetrs 

    3
    Jeudi 27 Avril à 17:23

    Vraiment très intéressant, mais quel boulot pour toutes ces recherches !

    4
    Jeudi 27 Avril à 17:29

    Bravo pour cet homage mérité. Et à l'époque dont tu nous parles, pas de machine à laver, pas de lave vaisselle, pas d'eau au robinet et j'en passe .....

    5
    MClaude 47
    Jeudi 27 Avril à 17:48

    Magnifique ton histoire !! c'est touchant  qu'un simple morceau de canevas raconte autant de choses  !! Que j'aime ces récits !!

    Merci Marie-Libellule cool

    6
    Jeudi 27 Avril à 18:03

    Moi aussi je les aime ces récits ! et quelle enquête rondement menée as-tu fait là encore. Je suis époustouflée de ce travail. Je vais relire car je m'y perds un peu dans tous ces noms, enfants, à la première lecture.

    13 enfants oui c'est lourd, épuisant, les porter tout en travaillant et assurer les soins aux autres enfants, les repas, le linge, et s'ils étaient cultivateurs tout le travail de la ferme. Ne nous plaignons pas nous autres (je pense à une de mes belles-filles là) elle, n'avait pas le temps de se plaindre n'Est-ce pas ?

    Merci Marie-Libellule pour cette histoire de famille, et bravo à la petite Marie brodeuse.

    7
    Helene
    Jeudi 27 Avril à 18:32

    A  notre épqoue où les familles nombreuses sont si décriées, merci pour cet hommage et ces recherches, vos quêtes sont passionnantes, quel beau passe -temps, et merci pour le partage. 
    hélène 

    8
    Vendredi 28 Avril à 07:50
    On voit que ce travail de recherche te passionne.une façon de faire revivre les personnes et leur histoire
    Bonne journée
    Biz
    La cocotte
    9
    Gene45
    Vendredi 28 Avril à 22:19

    C'est émouvant, un vrai travail d'historienne...

    10
    Lundi 1er Mai à 11:15

    Document très précieux et recherches passionnantes, merci à toi !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :