• Début d'été aux Puces du Canal

    Canicule en Rhône Alpes, mais la pluie et les orages sont annoncés pour cette semaine.

    Alors dimanche, n'ayant rien de spécial de prévu, mon cher époux et moi sommes allés nous promener sur une de nos brocantes préférées: le Puces du Canal, à Villeurbanne.

    Réveil à 5 heures, départ à 6, arrivée à 7h30. L'idéal pour éviter la grosse chaleur...et la foule!

    Un peu moins de marchands que d'habitude, un peu moins de badauds, la faute à la chaleur ? A d'autres brocantes dans la région ?

    Malgré tout, la marchandise était là, dans toute sa variété, et la chasse au trésor a été bonne.

    J'aime le style Art Déco, le dossier de ces chaises m'a beaucoup plu (mais je ne les ai pas achetées!)

    Début d'été aux Puces du Canal

     

    D'autres chaises sympa, plus modernes

    Début d'été aux Puces du Canal

    Et puis des chaises hautes en bois tourné, de bébé et de poupée

    Début d'été aux Puces du Canal

    Un bébé prend son pied!!!

    Début d'été aux Puces du Canal

    Deux grandes  demoiselles attendent d'être habillées

    Début d'été aux Puces du Canal

    Tandis qu'une autre avait perdu non pas la tête, mais son corps et ses cheveux! Dommage, elle devait être ravissante

    Début d'été aux Puces du Canal

    Ran-plan-plan, voici une joyeuse bande de lapins Duracell

    Début d'été aux Puces du Canal

    Y a-t-il des collectionneurs de boîtes en fer parmi vous? J'en ai vu de très belles

    Début d'été aux Puces du Canal

    Début d'été aux Puces du Canal

    J'ai aussi vu quantité de poupées de toutes sortes, et deux marquoirs tellement abîmés que je ne les ai même pas achetés, c'est vous dire...

    Mais bon, me direz vous, elle a ramené quoi alors, la libellule?

    Eh bien, coup de foudre pour cette très jolie travailleuse Art Déco, probablement réalisée par un artisan, un vrai bijou!

    Début d'été aux Puces du Canal

    Début d'été aux Puces du Canal

    Un fauteuil club pour Françoise (5 euros!) pour qu'elle puisse lire confortablement

    Début d'été aux Puces du Canal

    De la dentelle fine et des boutons de nacre

    Début d'été aux Puces du Canal

    Un très vieux et décrépi album de "Lisette" de l'année de naissance de ma maman, 1928

    Début d'été aux Puces du Canal

     

    Et ça, ça ne vous rappelle pas des souvenirs ? Qui d'entre vous a appris à lire avec "Rémi et Colette"? Edition de 1959

    Début d'été aux Puces du Canal

    Début d'été aux Puces du Canal

    Et puis la perle de mes trouvailles: une paire de chaussures anglaises, entièrement brodées au canevas même le talon, toutes doublées cuir

    Début d'été aux Puces du Canal

    S'appelait-elle Emily? Emy? Emma? ses chaussures me vont parfaitement et feront sensation!!!

    Début d'été aux Puces du Canal

    Et ce week end, j'ai atteint le seuil des 200 inscrits à ma newsletter.

    La personne n'a pas posté de commentaire mais on adresse mail commence par y , c'est la seule, donc pas de concurrence!

    Qu'elle se manifeste dans les contacts pour que je puisse lui adresser un petit cadeau de remerciement.

    Bonne semaine à tous et toutes, je vous la souhaite moins étouffante!

     


  • Commentaires

    1
    MClaude 47
    Lundi 26 Juin à 14:57

    tu trouves  LA merveille : très originales ces chaussures, et que dire de la travailleuse ... pas commune !!!!

    bissssss

    2
    Helene
    Lundi 26 Juin à 15:02

    De très beaux achats avec la travailleuse, et des chaussures que vous ne retrouverez pas sur tout le monde) et à votre pointure, quelle chance! c'est vrai que ces brocantes sont des mines de coups de coeur. Bon été à vous. 

    3
    chantal
    Lundi 26 Juin à 15:03

    de jolies trouvailles , tout comme toi j'aurai craqué pour les chaussures si elles étaient à mon pied

    bisous

    4
    Lundi 26 Juin à 15:51
    Trop trop bien ces puces !!!!!
    5
    Lundi 26 Juin à 16:11

    Que de chouettes trouvailles ! Je te confirme, j'ai appris à lire avec Rémi et Colette . " la tulipe de Rémi est rouge ", je revois encore cette phrase écrite en gros et qui était en frise sur tout un grand mur de la classe. on Dieu que tout cela est loin ....
    Quand aux chaussures, exceptionnelles.

      • Lundi 26 Juin à 16:14

        Ah là là! La phrase de la tulipe!C'est vraiment le souvenir le plus marquant de ma première année de primaire!

        Mon mari, lui, se souvenait du nom du chien : Capi

    6
    Lundi 26 Juin à 16:34

    Oui j'ai appris à lire sur ces livres! Super!

    J'aime aussi beaucoup tes chaussures!

    Bisous

    7
    Lundi 26 Juin à 18:16

    Merveilleuse chine ! plein de jolies choses vues et d'autres acquises. Françoise est tombée dans une bonne maison voilà un joli fauteuil pour elle, tu vas peut-être le rhabiller à ton goût. Les chaussures sont belles et pas abîmées, originales, mais ce que je préfère c'est la travailleuse couture, elle est splendide, jamais vu ce modèle mais unique puisque fait par un artisan.

    Rien par chez moi, les chines m'épuisent...

    8
    Lundi 26 Juin à 21:08

    Très belle travailleuse, et joli fauteuil pour Françoise, bonne soirée

     

    9
    jeanine
    Mardi 27 Juin à 10:35

    Bonjour

    Que de souvenirs , chaise haute ,poupons ,, livres scolaires ,j'adore

    Bonne journée ,,bizzz

    10
    cricridedette
    Jeudi 29 Juin à 07:31

    Magnifique cette "travailleuse", les "puces" de Villeurbanne me rappellent des souvenirs j 'y allais souvent quand j'habitais Lyon. 

    11
    Vendredi 30 Juin à 22:38
    Anne

    J'ai appris à lire avec Rémi et Colette mais pas cette édition car j'étais en CP en 1969.  Et mes petits soeurs aussi et j'ai acheté ensuite l'édition de 1995 en souvenir et pour apprendre à lire à mes filles.

    Super toutes tes trouvailles, les boites .. ET le fauteuil pour Marie-Françoise est magnifique!

    Bonne soirée, bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :