• L'écureuil de Thea Gouverneur

    Il y a trois ans, je désirais me confectionner un costume pour la grande fête médiévale d'Andilly, en Haute Savoie.

    J'ai trouvé un joli patron, du lin rouge mais...je suis restée pétrifiée devant le modèle! Je suis brodeuse, mais je n'imaginais pas la complexité de confectionner une robe!

    Que faire ? C'est alors que j'ai pensé à mon amie Suzanne qui en quelques après midi, ma aidé à coudre la robe de mes rêves.

    Comment la remercier ?

    C'est alors qu'elle m'a parlé d'un kit de point de croix sur lequel avait calé , vu la complexité du modèle. Il s'agissait de l'Ecureuil de Théa Gouverneur. Celui là même que j'avais brodé 20 ans auparavant et qui est toujours dans mon salon. Je savais désormais comment lui faire plaisir: lui finir son ouvrage.

    Il n'est pas simple:68 coloris, des symboles qui se ressemblent énormément et qui demandent une attention sans faille sous peine de pénélopage. Mais j'aime la difficulté, le modèle est magnifique, les dégradés de coloris font toute la beauté de l'ouvrage.

    J'ai remarqué quelques différences de coloris entre mon écureuil de 1981 et celui de 2012, ils ne seront pas exactement semblables.

    Je vous montrerai régulièrement mes avancées.

    Voilà mon écureuil encadré:

    L'écureuil de Thea Gouverneur

    En haut , vous pouvez voir où j'en suis actuellement. Quand je l'ai récupéré, il n'y avait que quelques branches de brodées en haut, j'ai bien avancé!

    http://ekladata.com/labulledemarielibellule.eklablog.com/mod_article38506774_4f38ad0d9d432.jpg http://ekladata.com/labulledemarielibellule.eklablog.com/mod_article38506774_4f38ad0e48313.jpg

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique